Retour

BASSIN DE CAP DE BOS




Cet espace était, jusqu’à la fin du XXè siècle, une lande marécageuse épargnée par l'urbanisation. Sur le plan cadastral de 1813, on remarque une lagune répertoriée appelée “Soudour” sur le site de l’actuel Bassin de Cap de Bos.

En 1993, la CUB fait mener des travaux de terrassement dans le double objectif de creuser un bassin d’étalement des crues et d’utiliser le sable extrait pour recouvrir la décharge du Bourgailh, fermée la même année.
Lors de ces travaux, un technicien passionné de fossiles en reconnaît certains, assez rares, dans le sol remué. L’ASCPA (Association Sportive et Culturelle Pessac-Alouette), section Paléontologie, intervient aussitôt sur le site et y découvre des fossiles d’animaux marins datant de 18 millions d’années, avant l’apparition de l'Homme sur la Terre : Pessac était alors située sur la zone de contact entre le delta de la Garonne et la Côte Atlantique.
L’aménagement paysager des abords du bassin pour l’agrément des Pessacais s’est achevé en 2004. Autour de ce plan d’eau de près de trois hectares, sportifs, promeneurs, pêcheurs (1), enfants ou personnes âgées goûtent aux charmes d’un environnement boisé où serpentent de petits sentiers.

Quelques idées de balades  


Bibliographie : La coulée verte du Peugue  (Ville de Pessac)

(1)
http://e-fmr.net/

http://www.mairie-cestas.fr/aappma/index.html